ESGDA en équipe de football -papc rdc

RAPPORT TRIMESTRIEL DES ACTIVITES

  1. INTRODUCTION

 

La zone de santé des Hauts  a connu ces trois dernières années des conflits armés récurrents entre Groupe armés GUMINO et MAI-MAI  auxquels se sont ajoutés des milices d’autodéfense locales  d’obédience Bafuliru, Babembe et Banyindu  qui se sont surnommés « BILOZE BISHAMBUKE » du coté des Mai-Mai et les   et  les  milices d’autodéfense surnommé « TWIRWANEHO » d’obédience Banyamulenge rangé du côté  des GUMINO pour l’autodéfense des leurs entités , leurs communautés et leurs  moyens de subsistance. Ces groupes armés s’affrontent régulièrement et ces affrontements  sont à la base  des plusieurs dégâts et  besoins humanitaires dans la zone de santé des  hauts plateaux.  Plusieurs personnes se sont déplacées vers les territoires d’Uvira,  Mwenga et Fizi dans la province du Sud-Kivu et d’autres vers le territoire de Kabambre, province du Maniema et  dans la province du Tanganyika. D’autres sont parvenus même à se  refugier  dans les  pays voisins dont le Burundi, le Rwanda et l’Ouganda.

 

Des Villages  ont été sérieusement saccagés  par des incendies, des moyens de subsistance  tels que les champs, les bétails  et les stocks des denrées alimentaires pillées, détruits  et abattus aussi.  Des personnes  dont les leaders locaux et les autres représentants des différentes communautés  tuées  et d’autres enlevées par les groupes  armés d’une part et de l’autre ; des infrastructures  communautaires  dont les écoles, les installations hospitalières ou établissements  sanitaires , des églises  , des marchés, des sources  d’eau, etc.

 

Cette situation a plongé cette partie du territoire d’Uvira dans la vulnérabilité  indescriptible  et accru les besoins humanitaires  des populations  dans tous les secteurs humanitaires.  Le gouvernement à travers les forces armées de la RDC et d’autres services de sécurité et ses partenaires tant au niveau local, provincial, national qu’international  comme les organisations internationales et les agences des Nations Unies et la MONUSCO   sont à pied d’œuvre dans la restauration de la paix et la promotion de  la cohabitation pacifique entre différentes communauté afin que ces dernières recouvrent leur dignité et  leurs moyens de subsistance et permettre ainsi aux acteurs humanitaires et d’autres partenaires du gouvernement  d’apporter des réponses à travers des interventions humanitaires   multisectoriels et le  plaidoyer  pour la paix et la cohabitation pacifique.

Parmi  les populations les plus vulnérables et très affectées  par  ces crises, nous citons les enfants, les femmes et  d’autres  personnes à risques d’exclusion.

Dans le cadre de la prévention des abus commis à l’égard des enfants et dans le cadre de  la  promotion des droits des enfants  dans la zone de santé des hauts plateaux affectée par les dits conflits ,  l’UNICEF à travers les fonds humanitaires pour la RDC met en œuvre  en partenariat avec des organisations nationales  dont TPO RDC , le projet intitulé « Projet de prise en charge, de réunification et de réintégration d’enfants associés aux forces et groupes armés, d’enfants non- accompagnés et extrêmement  vulnérables  de la communauté dans les territoires d’Uvira et Fizi au Sud-Kivu ». Ce projet est mis en œuvre  par TPO RDC avec 3 autres organisations communautaires de base  (OBS) parmi lesquelles  l’OBC Promotion des actions Paysannes au Congo, PAPC en sigle qui est dans la zone de santé des hauts plateaux d’Uvira.

 

  1. Contexte dans la zone de Hauts plateaux (Zone du Projet)
    • Situation sécuritaire

 

Dans le premier trimestre de la mise en œuvre du projet c’est-à-dire entre les mois de janvier et de mars 2020 , La situation sécuritaire des hauts plateaux, zone de mise en œuvre du projet  pour ce premier trimestre  a été caractérisée par  les affrontements armés entre milices armés interethniques causant des dégâts majeurs  aux populations des  communautés vivant dans  ces zones  et des mouvements des populations internes  vers d’autres villages des territoires d’Uvira, Fizi et Mwenga ; mais aussi des assassinats  ciblés entre ethnies  accentuant des tensions et une grande crainte de la résurgence des nouveaux affrontements entre ces milices interethniques est toujours prévisible . Il sied  également à signaler des affrontements  armés entre les Forces armés de la RD. Congo et les milices locales mais aussi des traques des FARDC aux groupes armés étrangers qui se sévissent et opérant des graves violations des droits humains  dans la zone  depuis plusieurs années. Mais cette situation s’est légèrement  améliorée  dans l’axe nord dans les deux dernières semaines du mois de janvier 2020 à  part des  cas des incidents ciblés signalés  çà et là caractérisés par des assassinats  ciblés et des enlèvements des personnes ; tandis que dans l’axe sud, la situation sécuritaire se détériore du jour aux jours à cause des affrontements entre milices interethniques et la rétraction du colonel  MAKANIKA de la communauté Banyamulenge pour se rallier aux GUMINO une autre coalition des milice d’obédience Banyamulenge qui se combat avec les groupes  Mai-Mai d’obédience Bafuliru, Banyindu, Babembe   coalisés à d’autres forces négatives  étrangères.

Dans le mois de février 2020, la situation  sécuritaire  est restée relativement calme dans la plupart des villages dans lesquels les activités du projet sont en train d’être réalisées. Le contexte sécuritaire et humanitaire, surtout celui de la  protection des enfants et des femmes  dans les hauts Plateaux de bijombo  était  relativement  calme en ce mois de février.

Retenons aussi qu’une équipe des hauts gradés des FARDC s’était  rendu  dans cette zone pour sensibiliser  les deux groupes qui s’affrontent régulièrement (Les Twirwaneho et les   Mai-mai du groupe Biloze Bishambuke) afin qu’ils entèrent  la hache de violence pour la paix définitive . D’après les informations recueillies sur place et d’autres sources concordantes, ce groupe des FARDC avait prévu de se rendre dans les villages de Masango et Magunda alors que le groupe Twirwaneho exigent que cette délégation leurs rejoignent à Muranvya pour ces pourparlers, chose  qui semblait difficile pour les hauts gradés des FARDC pour des raisons sécuritaires, logistiques et géographiques.

  • Situation politique

Politiquement  dans ce premier trimestre  2020 , la situation dans les hauts plateaux  d’Uvira s’est caractérisée par  les appels des plusieurs notables de la zone et du gouvernement avec ses partenaires  dans la cessation des hostilités et la cohabitation pacifique entre différentes communautés de la zone, au retour des personnes déplacées internes  et des plaidoyers auprès du gouvernement et  auprès de  ces partenaires  tant nationaux qu’étrangers  pour leur implication dans le retour définitif de la paix  et  à la réinsertion socioéconomiques des personnes vulnérables ,  à la reconstruction des moyens de subsistance  tout en agissant en vue de mettre hors état de nuire les groupes armés étrangers et nationaux  qui opèrent dans la zone et qui sont à la base de plusieurs exactions et violations des droits humains conduisant même aux recrutements des enfants dans les Forcés et groupes armés en violation de leurs droits et a permettre aux acteurs humanitaires de mener leurs  actions  en  vue d’apporter  des réponses  humanitaires aux populations victimes des affrontements et en proies  aux affrontements.

Des  multiples  descentes  des membres  du gouvernement congolais, des hauts gradés des FARDC, des organisations  des Nations Unies, des acteurs humanitaires  sous la conduite de la coordination humanitaire  (OCHA), la MONUSCO ont été effectuées dans les zones de hauts plateaux d’Uvira et de Fizi en vue de la recherche de la paix et des interventions humanitaires.

A part  toutes ces démarches , La situation politique de ce premier trimestre a également connu  des pourparlers entre le gouvernement et les représentants des  différentes communautés vivant dans la zone en conflits des hauts et moyens plateaux d’Uvira, Fizi et Mwenga sur la cohabitation pacifique dont les Banyamulenge, les Bafuliru et les Babembe  et d’autres communautés  (les Banyindu, etc.) dont les plus marquants  sont les suivants :

A Kinshasa, en dates du 13 au 15 février 2020, au tour des membres du gouvernent et sous la présidence de son excellence Monsieur le  Premier Ministre de la RD. Congo, se sont réunis  les membres de la communauté Banyamulenge  pour discuter sur la situation sociopolitique  des hauts plateaux des territoires de Fizi et d’Uvira  sur des questions  supposées être à la base des conflits interethniques  interminables  entre différentes communautés dans ces parties de la province du Sud-Kivu. Des recommandations sont formulées à différents niveaux et après la conférence pour une cohabitation entre les communautés en conflits.

A Uvira, en dates du 2 au 4 mars 2020, au tour des notables du territoire de Fizi et d’Uvira  représentants les communautés Babembe, Banyindu et Bafuliru sous la conduite de son excellence  monsieur le Ministre  national de la défense et ex-combattant , les autres membres du gouvernement central , les députés nationaux ressortissants des territoires de Fizi et d’Uvira , les membres du gouvernement   provincial dont le gouverneur et les députés  provinciaux se réunissent au tour de la problématique de la persistance  des conflits dans les hauts plateaux de Fizi et d’Uvira.

Des recommandations sont formulées à plusieurs niveaux pour la résolution définitive des conflits pour une paix et une cohabitation entre différentes communautés.

Toujours dans ce premier trimestre 2020, la situation  sécuritaire  est restée relativement calme dans  toute la zone de projet dans laquelle les activités du projet sont en train d’être réalisées.

Cette accalmie relative est consécutive aux différents efforts et plaidoyers sur la cohabitation pacifique intercommunautaire menés aux différents niveaux tant au niveau national qu’au niveau étranger.

En vue d’asseoir les engagements des uns et des autres,  Un accord de cessez-le-feu a été signé entre différents groupes armés dont les GUMINO et les MAI-MAI à Uvira. A l’issue de ces pourparlers, ils se sont convenus ce qui suit :

  • La signature d’un accord entre différents groupes armés sur la cessation des affrontements;
  • La désignation d’un comité de suivi de la mise en œuvre de l’accord composé des membres du gouvernement, la MONUSCO et les représentants des différentes communautés vivant dans la zone du projet , et
  • Mise en place d’une zone tampon entre les deux groupes armés

Néanmoins, en dépit des ces efforts conjugués ca et la et à différents niveaux, plusieurs  incidents ont tout de même rapportés dans les hauts plateaux d’Uvira, Zone de mise en œuvre de projet.

Ces incidents ont été caractérisés par des affrontements entre les groupes MAI-MAI et les GUMINO, les milices d’autodéfense  Biloze Bishambuke  contre les Twirwaneho ,  les pillages et destruction  des moyens de subsistance, les tueries des personnes, les enlèvements , les violations et abus des droits des enfants, la destructions des écoles, des centres de santé et l’enrôlement des enfants dans les groupes armés.

  • Les faits saillants ou incidents documentés pour ce premier trimestre  2020 sont les suivants :
  • En date du 12 janvier 2020 à BUHONDO dans les hauts plateaux de Bijombo, des personnes  qui se rendaient au marché et accompagnées par 4 FARDC  tombèrent dans une embuscade tendues par des personnes non autrement identifiés et armés qui tirent sur la masse des marchands  et les militaires, le militaire qui était devant reçu une balle à la mâchoire inférieure et à l’épaule et une personne du nom de MUHANDA BUTOTO  de village BINYENGE  reçu une balle dans le pieds , du cout toute la foule se dispersa dans la brousse abandonna tout ce qu’elle avait ;

 

  • En date 21 janvier 2020, à REGEJA dans les hauts plateaux de Bijombo, deux personnes dont un époux et une épouse  de la communauté  Bafuliru  qui revenaient du champ sont tombées dans une embuscade des hommes armés non autrement identifiés qui leur tirent des balles à bout portant et succombèrent sur le coup ;

 

  • En date 24 janvier 2020Dans le village KANONO plus précisément à ruhuha, 6   jeunes Banyamulenge  tombèrent dans une embuscade tendue par des MAI-MAI VINCENT 3 sont assassinés  sur place,  les 2 autres sont capturés  et torturés   jusqu’à la mort, un jeune échappa de justesse  de la mort. Il sied de signaler que parmi ces jeunes innocents il y avait des jeunes moins  de 18 ans dont GIKWERERE SEBITEREKO ET MUGABO SEBAKIKIMA ;
  • En date 27-30 janvier 2020 le groupe mai-mai du général autoproclamé du nom de MUTETEZI  en coalition avec d’autres groupes en provenance du territoire de Fizi, s’affrontent avec TWIRWANEHO  et incendièrent 8 villages du groupement de Bijombo dont  KAHUNA, KAGOGO, KANYAGA, IRANGO1, MUGETI, MASARO, KAJEMBWE et KANYONYI ;

 

  • 28 janvier 2020 à Mitamba, d’autres affrontements sont signalés entre TWIRWANEHO et le groupe mai-mai  du colonel autoproclamé René ; le village et le marché Mitamba sont incendiés  et 24 vaches d’un déplacé de Kamombo répondant au nom  de GAKOZI pillées  et deux autres coupées à ma machette ;

 

  • En dates 27 AU 28 janvier 2020, Les mêmes affrontements aurait affectés  les écoles  pour dire que les écoles sont incendies comme : EP Mugeti, EP kitoga,EP Muranvya muranvya/kirumba, EP Kahuna,EP Kinyoni , EP Kajembwe et les deux ecoles de kagogo qui n’ont pas été incendiées mais pille  de leurs matériels
    • Annexe 1 : Listes des écoles détruites à cause des affrontements
ECOLES VILLAGES EFFECTIFS TOTAL
GARCONS FILLES
1 EP. LOMBELA NAMURAMBAGIRWA 49 48 97
2 EP. RUBARATI RUBARATI 137 78 213
3 EP. KIHUHA KIHUHA 39 46 85
4 EP .KATANGA RUBIBI 27 28 55
5 EP. MUTARA MUTARA 99 14 113
6 EP.MUKUMBA MUKUMBA 89 12 101
7 EP KINYONYI MUKUMBA 75 41 116
8 EP. MISAYO MISAYO 55 27 82
9 EP.KIZIBA KIZIBA 57 13 70
10 EP. USHINDI MUGOGO 67 30 97
11 EP RUGAZA PHILIPI CARRIERE MISAYO 32 19 51
12 EP.MASATHA MASATHA 39 26 65
13 EP.MABUGA KANYAGA 113 76 189
14 EP.KIRU RUGOMERO 51 46 97
15 EP.CHANZOVU II CHANZOVU 37 22 59
16 EP. MITUMBA KAGOGO 125 64 189
17 EP.KAGOGO KAGOGO 135 83 218
18 EP.MUZINA CHANZOVU II 32 19 51
19 EP. NDOTONZURI KAGOGO 27 8 35
20 EP.KITUMBA KAJEMBWE 89 26 115
21 EP.KANANGANANGA MULAMBI/KALUBA 39 18 57
22 EP.KIRUMBA KIRUMBA 59 12 71
23 EP BIJOMBO INSHENGE I 193 96 289
24 EP.HODARI MAGERA/BIJOMBO 191 34 225
25 EP.ROVETHE ISHENGE II 51 32 83
26 EP.MWANGAZA CHANZOVU 25 5 30
27 EP.CHAKIRA BURYANUZA 55 22 77
28 EP.TUMAINI /BIJOMBO MASHURI/BIJOMBO 39 22 61
29 EP.MIGEZI GONGWA 57 11 68
30 EP.KANONO KANONO 51 18 69
31 EP. BIKINGA BIKINDA 23 18 41
32 EP. MURAMVYA KIRUMBA 91 14 105
33 EP.MAPENDO KIKOZI 57 36 93
34 EP. MUGETE MUGETE 77 94 171
35 EP. KITOGA MUGETE 46 60 106
36 EP. KAHUNA KAHUNA 40 51 101
37 EP. KAJEMBWE KEJEMBWE 62 56 118
38 EP. WANAINCHI KAGOGO 30 40 70
39 EP. KITUMBA KITUMBA 72 92 164
TOTAL 2632 1457 4089

 

Commentaire : Cette liste des écoles incendiées l’année 2019 et les 7 dernières dans le premier trimestre 2020 n’est pas exhaustive.

Au regard du nombre des élèves qui étaient encadrés dans ces écoles et qui se retrouvent aujourd’hui sans écoles, il  sied de signaler que cette situation constituent un grand danger  au risque pour ces élèves d’être recrutés par les Forces et Groupes armés  qui sont dans la zone  et contribuent encore à la déstabilisation de la zone mais aussi à la violation des droits humains   et à d’autres risques liés à la protection plus particulièrement aux enfants et aux jeunes filles qui peuvent s’enrôler dans les groupes armés et devenir un menace pour la sécurité dans les zones et contribuer à la violation des droits humains et des autres enfants.

  • En date du 01 février 2020, un pasteur de l’église méthodiste de la communauté bafuliru  est assassiné par les personnes armées  non autrement identifiées  à Masango ;
  • Dans la nuit du mercredi 4  à  jeudi 05 février2020 dans la localité de  Kahololo, dans les hauts plateaux (axe Nord), village dirigé par le chef Gakanga, plusieurs  hommes armés non autrement identifiés ont réussi à piller et emporter 5 vaches du troupeau de Mr. Byabagabo Rweje de la communauté Banyamulenge ;
  • En date du 06 février 2020, les affrontements ont repris de nouveaux  dans les villages du Sud de Bijombo dont katoki, Mbundamo et Kuwingwa, Kagogo, Kahuna, Kajembwe, Kinyoni et Mugeti. Les mai-mai ont réussi à  incendier les peu des maisons qui étaient restés  lors des précédents affrontements du 27 janvier 2020. Les populations se sont de nouveau déplacer vers des cieux jugés sécurisés. Nous signalons également les morts  et les blessés  parmi les parties en conflits et le pillage des 50 vaches d’un déplacé de Kamombo  répondant au  nom de MUHOZA  et d’une autre dame veuve qu’on appelle NANZANINKA de la communauté Banyamulenge. Ces affrontements se sont poursuivi jusqu’au 8 février 2020 jusque tard dans la soirée. Lors de ces affrontements, plusieurs écoles construites en matériaux non durables  été incendiées parmi lesquelles : MUGETI, KITOGA, KAHUNA et KAJAMBWE et les écoles construites  en matériaux durables ont été aussi pillés car les matériels scolaires, les portes et fenêtres ont été emportées ;
  • En date du mercredi 12 février 2020, Une vache  qui était emportée par des mai-mai est retournée au propriétaire qui était connu sous le nom de Byabagabo de la communauté banyamulenge  après  négociation entre les ravisseurs et les chefs des villages banyamulenge et bafuliru ensembles ;

 

  • En date du jeudi 13 février 2020 à 11 heures locales alors qu’un groupe des marchands constitué des 5 hommes et 6 femmes des villages différents et qui se rendaient au  marché de  RUHUHA tombent dans une embuscade tendu par des hommes armés non autrement identifiés au niveau du village Malimba à 5km du marché de RUHUHA.  Une personne blessée  par balle à la main parmi les marchands  et des biens abandonnés sur place car les victimes se sont dispersés dans la brousse. Le blessé est transporté au centre de santé de Masango pour des soins appropriés ;

 

  • En date du lundi 16 février 2020, Quarante et deux mai-mai d’obédience Biloze Bishambuke se sont rendus aux FARDC après la sensibilisation conduite dans les hauts plateaux de Bijombo par la délégation des hauts gradés des FARDC comme rapporté  dans la semaine du 9 au 15 février 2020. Ces mai-mai ont répondu à l’appel de la délégation des FARDC sur le dépôt des armes ou qu’ils rejoignent l’armée loyaliste. Ces mai-mai se seraient rendu aux FARDC avec une vingtaine  d’armes à feu et des armes blanches et des effets militaires. Ils ont été ensuite conduits à Uvira avant de rejoindre les camps de formation de Kitona où ils ont été amenés le jeudi 20 Février 2020. Il a été signalé que 3 mai-mai  ont abandonné les autres avant le départ vers Kitona pour la formation ;

 

  • Dans la nuit du 18 au 19 février 2020 à Bijombo centre dans la localité de MAGERA, Tout près du campement de la MONUSCO proche du lieu de déplacement des certaines familles déplacées, les  affrontements avaient éclatés  entre milices intercommunautaires TWIRWANEHO et MAI-MAI faisant  4 personnes (toutes de la communauté bafuliru)                 grièvement blessées par balles et une autre personne de la même communauté  morte sur le coup. Parmi les personnes blessées, nous avons une jeune fille, deux hommes et une femme. Et la personne morte est un homme qui était responsable d’une famille de 5 enfants qu’il laisse avec une veuve ;
  • En date du mercredi 19 février 2020, aux environs de 19 heures locales, une femme est enlevée chez lui par des mai-mai et amenée dans une destination inconnue et le mobile de cet enlèvement demeure inconnu, cette situation se passe dans le village de Magunda ;

 

  • En date du 24 février 2020, des affrontements entre Gumino et Twirwaneho éclatent dans les localités de Regeja, Mbangusi , Shenge et Kihembwe faisant des déplacements des populations vers les villages de kitala, Munanira ,  Une personne est morte parmi les Biloze bishambuke et une autre personne  du groupe Biloze Bishambuke est grièvement blessée par balle pendant ces affrontements  ;
  • En date du dimanche 23 février 2020, dans la zone de santé de haut plateau d’Uvira/Bijombo, dans le village Rudefu, encore une femme de 20 ans répondant au nom de NabintuNakwinanika a été enlevée par les éléments du groupe armé maï-maï  Cette femme a laissé trois enfants de moins de 6 ans et dont le dernier a 10 mois de sexe masculin au nom de Gloire Dieudonné ; ces enfants sont dans les mains de leur grand-mère et la santé du dernier est précaire. Cet acte a été commis au tour de 20 heures, heure locale de Rudefu ;
  • En date du lundi 24 février 2020, dans le village de Biziba et Mitamba, en groupement de Bijombo, dans la zone de santé de haut plateau d’Uvira/Bijombo ; il y a des affrontements entre les affrontements entre milices intercommunautaires TWIRWANEHO/Ngumino et le Biloko défense (locale défense) de monsieur Mandevu de la communauté Fuliru. Le bilan de ces affrontement fait état de 3 personnes tuées, dont 2 garçons ayant l’âge de 15 à 17 ans et 5 blessées dans lesquels on signale 2 jeunes garçons dont l’un de 14 ans et l’autre 16 ans. Toutes ces personnes tuées et blessées son de la communauté Fuliro (locale défense). Du côté TWIRWANEHO/Ngumino, 2 morts et 6 blessés par balles parmi lesquels on trouve 5 jeunes adolescents dont leurs âges varie entre 14 à 16 ans. On signale également d’autres dégâts matériels, tout le marché de Mitamba est parti en fumée et toute la population de ces villages se sont déplacés vers Muranvya. Les activités scolaires de l’EP Bugogoma sont suspendues car les enfants sont dispersés avec le mouvement des populations signalé. Ces affrontements avaient commencé  à 5heure du matin jusqu’à 14 heure, heure locale de Bijombo;
  • En cette même date, la nuit du 24 au 25 février 2020, dans le sous village de Mugono, dans le village de Kahololo, en zone de santé de haut plateau d’Uvira/Bijombo, 16 chèvres de Monsieur Mugeyo de la communauté Banyamulenge, ont été pillées par des inconnus et amenées à une destination inconnue;
  • En date du 28 février 2020, dans le village de Mitamba et Biziba , en groupement de Bijombo; les  maï-maï Biloze Bishambuke  en provenance des moyens plateaux d’Uvira répliquent en représailles  contre les attaques dernières perpétrées par les TWIRWANEHO/Gumino dans leurs fiefs. Le bilan de cette attaque est énorme, au total 7 personnes mortes, parmi lesquelles, il y a 2 jeunes garçons de la communauté Bayamulenge dont leur âge varie en 15 et 17 ans; 16 blessés par balles, parmi lesquels il y a 3 fillettes de 10 à 15 ans, 5 jeunes adolescents de 16 à 17 ans;  une vingtaine des maisons incendiées et les populations se sont déplacées vers  d’autres villages voisins;
  • En date du 29 février 2020 matin, 3 femmes responsables des ménages  et une fille  de 15 ans  toutes de la communauté  BAFULIRU qui revenaient de camps des déplacées de  Bijombo centre sont kidnappées par les TWIRWANEHO/Gumino et jusque-là leur sort n’est pas connu ;
  • La nuit du samedi à dimanche 29 février 20 vaches de Monsieur Nyabahuna et Rugira tous habitants  du village de Kiziba dans la localité Mugogo, groupement Bijombo  ont été  volées  par les maï-maï BilozeBishambuke  venus du village de Kateja dans le même groupement de Bijombo;
  • En date du 2 mars 2020, des coups des feux à armes lourdes sont entendus à Bijombo centre tout près du campement de la MONUSCO. Des sources concordantes affirment que les TWIRWANEHO/Gumino venus attaqués les familles des Bafuliru et autres ethnies déplacées  près  du campement de la MONUSCO;
  • En date du 9 mars 2020 à  Bwengeherwa  village limite entre le groupement de Bijombo et Itombwe ; un homme répondant au nom de YOPE   de l’ethnie Bafuliru a été abattu  par les TWIRWANEHO/Gumino alors qu’il était à la garde de ses vaches. il était âgé d’une cinquantaine d’années et père de 8 enfants parmi lesquels  4 :  2 garçons et 2 filles dépendaient encore de lui. Donc leur âge varie entre 5 à 12 ans;
  • En date du 10 mars 2020 aux environs de 16 heures locales dans les villages Chanzovu et Mbundamo en groupement de Bijombo ; des coups de tirs à balles réelles à armes légères sont entendues jusque tard soir de ce jour. Des sources concordantes laissent entendre que les maï-maï Biloze-Bishambuke seraient venus venger la mort du feu YOPE. Le bilan n’est pas encore connu ;
  • En date du 13 et le 14 mars 2020 à Uvira, il y a eu signature de cessez-le-feu entre les groupes armés GUMINO d’obédience Banyamulenge ; les maï-maï d’obédience Bafuliru, Banyindu et Babembe en vue de vivre dans la paix et dans la cohabitation pacifique entre différentes communautés vivant dans les hauts plateaux d’Uvira/Bijombo. Ces accords ont été facilités par le gouvernement congolais avec ses partenaires dont la MONUSCO, les organisations humanitaires.

Les résultats  convenus dans cet accord ont aboutis à :

  • La signature d’un accord entre différents groupes armés sur la cessation des affrontements;
  • La désignation d’un comité de suivi de la mise en œuvre de l’accord composé des membres du gouvernement, la MONUSCO et les représentants des différentes communautés vivant dans la zone du projet , et
  • Mise en place d’une zone tampon entre les deux groupes armés

 

  • Dans la nuit du 15 mars 2020, dans le village de Gongwa  tout  près du village Mitamba  les maï-maï ont emportés 21 vache d’un déplacé  Munyamulenge en provenance d’Itombwe  et jusque-là sans suite;
  • Dans la nuit du vendredi 15 au samedi 16 mars 2020, les mêmes maï-maï emportent de nouveau 52 vaches de 3 personnes banyamulenge des noms de GASAMBO, MADEDA et GASORE à Muranvya et jusque-là sans suite;
  • En date du 17 mars 2020 dans le village de Kateja, les GUMINO à leur tour viennent piller 40 vaches de Bafuliru et en cours de leur route, ils se croisent avec les aï-maï non loin du village de Kateja et les affrontements éclatent entre ces deux groupes  armés ce qui a semée terreur dans les villages environnants. Le bilan de ces affrontements est de 3 personnes tuées, dont 1 jeune de 15 ans ; 6 personnes blessées par balles, parmi lesquelles 4 jeunes adolescents dont leur âge varie entre 14-16 ans.

 

  1. INFLUENCE DES INCIDENTS SUR LA PROTECTION DES DROITS DES  ENFANTS  DANS LA ZONE DU PROJET

Au regard des incidents dénombrés  pour ce premier trimestre 2020, nous remarquons que ces incidents ont eu un impact négatif vis-à-vis du déroulement des activités du projet dans les terrains et ont impactés sur les droits des enfants et ont fait objet de plusieurs alertes sur le monitoring de protection des droits humains et des enfants en particuliers.

Lorsqu’on note des cas d’enlèvements des responsables des ménages, des destructions des écoles, des pillages des moyens de subsistance, des enrôlements des enfants dans les forces et groupes armés, les mouvements massifs des déplacements des populations abandonnant leurs biens de base et autres avoirs, vivant avec les enfants dans des forets de manière spontanée et certains enfants se retrouvant séparés de leurs familles pendant les conflits ou les affrontements entre groupes armés et milices d’autodéfense, il s’observe que plusieurs enfants abandonnent les écoles, restent des orphelins, sont manipulés par les chefs des groupes armés, se retrouvent séparés de leurs familles, deviennent enfants de la rue, enrôlés dans des groupes et forces armés,  deviennent sujets de la discrimination et objets de stigmatisation; et pour les jeunes filles, des victimes des  cas de mariages précoces et forcés , victimes de violences basées sur le genre et autres formes des violences. Face à ces risques de protection de l’enfant  dans la zone du projet, il sied à signaler que les besoins de protection des enfants restent encorne énormes et que plusieurs efforts doivent être faits pour que les enfants recouvrent leurs droits et que les violations et abus commis à leur égard cessent, que les auteurs soient punis et que réparations soient faite. C’est d’ailleurs l’une des raisons  d’être du dit projet mis en œuvre par TPO RDC avec PAPC sous financement de l’UNICEF car l’enfant a grand rôle à jouer.

  • SITUATION HUMANITAIRE

La situation humanitaire est catastrophique dans les  hauts plateaux des territoires d’Uvira et de Fizi plus particulièrement dans le groupements de Bijombo  et dans la commune rurale de Minembwe à cause de la recrudescence des affrontements entre milice interethniques  qui continuent à causer des déplacements massifs des populations, d’incendies  des villages , les destructions des moyens de  subsistance ( champs, écoles, centre de santé, sources d’eau, etc.), des pertes en vies humaines.

Toutefois, quelques activités des acteurs humanitaires telles que la conduite des évaluations des besoins  humanitaires multisectoriels  des personnes ayant fui les affrontements ont été rapporté par la communauté humanitaire, la poursuite des activités des projets mise en œuvre et l’identification des  personnes nouvellement déplacées.

Signalons aussi  que  dans le mois de janvier 2020, la situation humanitaire et sécuritaire est restée  très préoccupante dans l’axe sud (Groupement de Bijombo)  à cause de la persistance  des affrontements entre milices interethniques  et cette situation continuent à mettre dans la vulnérabilité les populations victimes et la destruction systématique des tous les moyens de subsistance et les villages  continuent mais aussi rendre difficile les actions des acteurs humanitaires intervenant dans le milieu.

Parmi les infrastructures détruites nous signalons les écoles, les centres de santé, les sources d’eau, les maisons, les marchés et d’autres biens communautaires de base. A part  ces dommages, il est rapporté et signalé plusieurs types d’incidents à l’égard des populations des différentes communautés pendant différentes activités que ça soit dans les villages mêmes ou en cours de chemins  comme nous le signalons dans le tableau ci-dessous et la destruction des moyens de subsistance

Le contexte humanitaire  est caractérisé par le retour progressif des déplacés et les évaluations des besoins humanitaires dans les zones de retour par les acteurs humanitaires.  La situation de protection surtout celle des enfants  des enfants et des femmes  dans les hauts Plateaux de Bijombo  était  relativement  calme en ce mois de mois  MARS 2020 mais un œil vigilent doit toujours être  gardé et des interventions humanitaires doivent être conduites pour apporter la réponse aux populations et endiguer les violations des droits humains et des enfants en particulier.

Au cours de ce premier  trimestre toujours , On a noté les  activités d’évaluation des besoins multisectoriels  par les acteurs humanitaires dans les moyens et hauts plateaux de Bijombo où l’on signale déjà des mouvements de retour des populations  déplacées dans leurs villages d’origine.

Ces retournés vivent dans une situation  humanitaire déplorable et dans des conditions socioéconomiques précaires  étant donné  que leurs moyens de subsistance avaient été détruits pendant les affrontements et d’autres  pillées pendant les déplacements.  Ces populations retournées se retrouvent dans des besoins humanitaires multisectoriels et dans la vulnérabilité chronique. Parmi les catégories des personnes les plus affectées  nous avons les enfants et les femmes.

Des besoins humanitaires ont été relevés dans tous les secteurs humanitaires  et nécessitent une intervention d’urgence rapide   en sécurité alimentaire,  protection et dans d’autres secteurs et un retour à la paix  définitive pour permettre à une cohabitation pacifique définitive entre différentes communautés humanitaires est très capitale afin  de pouvoir se réaliser  sans problèmes et atteindre les personnes vulnérables dans toutes les zones jadis inaccessibles pour cause des conflits. Toutes fois, la protection reste une protection majeure de ces populations.

  • ACTIVITES REALISÉES DANS LE PREMIER TRIMESTRE JANVIER-MARS 2020
No Activités réalisées Résultats/Progrès 
1 Sensibilisation des leaders locaux et autres membres des communautés sur les objectifs du projet 37 personnes  dont  10 femmes ont été sensibilisées sur le projet ; Les couches sensibilisées  sont les leaders locaux, les chefs d’établissement, les leaders religieux  les relais communautaires, les infirmiers  des centres de santé, les  représentants de la jeunesse,  les représentants des structures des femmes  et les autres membres des communautés.

Les sensibilisations ont porté sur les objectifs du projet, les  bénéficiaires du projet, les critères d’identification   des bénéficiaires (jeunes enfants soldats, FAT) ; la durée du projet, le bailleur et les rôles que les communautés auront à jouer pour la réussite du projet et sa pérennisation. Ces personnes sont issues principalement des villages de Kahololo, Marungu, Kitembe,  Rudefu,  Masango  dans le respect de la représentation ethnique et le respect de l’aspect genre

 

2 Identification des  jeunes EAFGA 44 enfants  issus des forces et groupes armés (EAFGA), ont été identifiés avec la collaboration des représentants des communautés selon les critères préétablis dans le projet.  Ces EAFGA sont repartis de la manière suivant et dans les villages suivants  dans la zone de santé des hauts plateaux :

No Villages Nombre EAFGA Pourcentage
1 Masango 18 41%
2 Rudefu 8 18%
3 Kahololo 18 41%
Total 44 100 %

 NB : Ce chiffre  de 44  représente  54 % du  nombre total du projet.

 

3 Sensibilisation et identification des familles d’accueil transitoires (FAT) 22 FAT identifiées   dans les villages  ciblés par le projet en respectant les critères établis dans le projet en collaboration avec les représentants des communautés et repartis dans les  villages suivants :

No Villages Nombre de FAT Pourcentage
1 Masango 9 41%
2 Rudefu 4 18%
3 Kahololo 9 41%
Total 22 100 %

NB : Ce chiffre  représente  59 % du  nombre total du projet.

4 Sensibilisation communautaire des  autorités et autres membres de la communauté locaux sur la protection de l’enfant, avec comme thème la place de l’enfant dans la communauté.

 

 

153  personnes parmi lesquelles les autorités 20 autorités locales, 15 jeunes filles, 20 jeunes garçons, 30 chefs d’établissements et enseignants, 15 personnes de la zone de santé, 10 leaders religieux et 38 autres membres des communautés parmi lesquels les représentants de la société civile (15), les représentants des femmes(13),  et les FAT (15),  ont été sensibilisées sur la place de l’enfant dans la communauté et la protection des droits des enfants. Ces activités ont été réalisées dans les sites de Masango, Kahololo et Rudefu repartis comme suit :

Catégories des personnes Masango Rudefu Kahololo Total
Autorités locales 8 7 5 20
Jeunes Filles 5 5 5 15
Jeunes Garçons 6 6 8 20
Chefs d’établissement et enseignants 4/6 4/6 4/6 30
Personnel BCZS 5 5 5 15
Leaders religieux 4 2 4 10
Représentantes des femmes 5 3 5 13
Représentants de la société civile 5 3 5 15
Familles d’accueil 7 2 6 15
Total général   153
5 Suivre et accompagner  les  ESFGA dans les  FAT et les CFS

 

44 enfants dont 30 ESFGA vivant dans les FAT et 14 autres ESFGA  spontanés ont été suivi et accompagnés dans les activités de sports et socioculturelles dont le football, le jeu de corde, les danses et chansons traditionnelles, les poèmes, les activités théâtrales, les contes, les séances sur les droits et devoirs des enfants dans la communauté.

 

Catégorie des jeux Masango Rudefu Kahololo Total
Sport dont ballon 18 8 18 44
Saut  de corde 18 8 18 44
Danses traditionnelles  et théâtres 36 16 36 88
Total  par activité   44
6 Monitoring de protection dans la zone du projet 

 

 

Des cas  d’incidents de protection ont été  collectés et documentées ce premier trimestre. Parmi les points les plus saillants nous avons noté les affrontements entre milices armés interethniques dans la zone du projet ayant causé des déplacements massifs de population, les assassinats les enlèvements des personnes les pillages  et destructions des moyens de subsistance comme nous l’avons signalé dans la situation et contexte sécuritaire et d’autres risques de protection ne sont pas à éviter à cause de la persistance des tensions entre les communautés.
7 Sensibilisation communautaire 70 personnes sensibilisées dont 47 femmes et 23 hommes sur les droits des enfants comme thème principal le droit à la scolarisation.
8 Lancement des activités de CFS et Sensibilisation des jeunes 1 groupe de discussion organisé à Kahololo qui a réuni 20 jeunes adolescents

Thème : la place du jeune adolescent dans la famille

9 Documentation de cas d’incident dans le groupement de Bijombo 28 cas d’incidents majeurs  ont été documentés et transmis à la hiérarchie dont les cas des Assassinats, enlèvements, violations des droits des enfants, destructions des infrastructures de base, pillages des moyens de subsistance utiles pour faciliter la croissance des enfants et leurs prises en charge au sein du ménage,  des cas des écoles brûlées dans le groupement de Bijombo, mouvements des populations.

Sitrep partagé par les assistants sociaux et animateurs de l‘OBS PAPC

10 Sensibilisation  communautaire 145 personnes sensibilisées dont  64 femmes et 81 hommes sur les devoirs des enfants dans leurs familles et les conséquences des mariages précoces comme thèmes principaux
11 Suivi des activités de CFS mobile 469 enfants dont  318 garçons et 151 filles   ont pris part aux différentes activités des CFS (football, conte, jeu de billes, corde, théâtres, danses traditionnelles), en vue du développement de la confiance en soie, la construction des relations intimes et notions d’équipes de travail et interaction avec les pairs et les normes de la coopération entre jeunes.

 

Un groupe de discussion qui a réuni 15 filles adolescentes à l’Institut Kahololo sur le bain intime d’une fille.

12 Monitoring de la situation sécuritaire et humanitaire de la zone de santé de haut plateau d’Uvira/Bijombo Sitrep partagé par les assistants sociaux et animateurs de l‘OBS PAPC sur la situation sécuritaire et humanitaire dans la zone du projet qui s’est relativement améliorée  grâce aux différents  efforts fournis par  toutes les parties prenantes dans la restauration de la paix.
13 Sensibilisation communautaire 200  personnes sensibilisées dont 80 femmes,  90 hommes, 15 garçons et 15 filles  sur les devoirs des enfants dans leurs familles et dans la communauté comme thème, sous thème  l’amour entre humains et l’appréciation des cultures  entre les uns et les autres
14 Suivi des activités de CFS mobile 272  enfants dont  160 garçons et 112 filles ont pris aux activités organisées dans les CFS de Kahololo et Masango et ses sous villages dont Lupango et Kikunguti. Ces différentes activités organisées dans les CFs sont : les jeux de football, les spectacles dont des petits sketchs,  les activités sportives

Un groupe de discussion qui a réuni 19 jeunes filles de l’Institut Runywera de Masongo, elles ont discuté sur les violences basées sur le genre dont le non droit à l’héritage de la jeune fille frein de la coutume et pourtant  le code de famille  légisme le droit à l’héritage pour tous les enfants.

15 Suivi des activités de CFS mobile 3 Matchs de Football entre les jeunes adolescents : 1 match à Masango, 1 match à Rudefu et 1 match à Kahololo. Ces matchs  ont regroupés  180 jeunes dont : 121 garçons et 59 filles.

 

6 rencontres des jeux des billes ayant réunis 30 jeunes garçons dont leur âge varie entre 5 à 8 ans, à travers de activités sociales et de loisirs  dont deux jeux par villages à savoir Masango, Rudefu et Kahololo à raison de deux jeux par villages.

Ces  activités ont permis aux bénéficiaires de pouvoir développer des facultés motrices, les muscles et la coordination mais aussi la cohésion au sein du groupe et de leur  communauté.

16 Sensibilisation Communautaire 35 personnes sensibilisées dans le village de Masango dont 19 hommes, 16 hommes sur les rôles de parents dans la prévention de l’enrôlement des enfants dans les forces et groupes armés.

51 personnes  dont 30 femmes, 21 hommes, sensibilisés sur la prévention des violations des droits enfants dans la communauté à Kahololo afin que les enfants jouissent de leurs droits  et accomplissent leurs devoirs dans les familles et dans la communauté comme le droit aux études, à manger, à la d’éducation, la paix, au jeux , etc.

 

 

  1. DIIFICULTES RENCONTREES

En dépit de la réalisation de ces activités dans les 3 premiers mois du projet, Nous avons  connus quelques difficultés mais qui  n’ont pas empêché au projet de bien se réaliser  dans les terrains grâce aux stratégies montées  en vue de les contourner. Parmi les grandes difficultés rencontrées ce mois, nous pouvons citer  par exemple :

 

  • Le contexte sécuritaire dans lequel le projet a commencé ;
  • Les difficultés liées à l’accessibilité dans les hauts plateaux ;
  • Les problèmes relatifs à la communication entre staffs faute de réseaux de télécommunication ou de téléphonie mobile ;
  • Le non acheminement des KITS des FAT dans les sites ;
  • Le non acheminement des KITS des CFS dans les sites ;
  • Le problème lies au relief du milieu et les pluies abondantes ;
  • Les tracasseries des groupes armés et des FARDC en cours de route
  • Les KITS de CFS ne sont pas incomplets (le manque des chaussures, chaussettes et protège tibia pour les activités de football) ;
  • Le retard dans le payement des APS
  • La menace du CORONO VIRUS
  • Le problème des transferts de fonds pour le fonctionnement du partenaire, etc.

 

En de contourner ces difficultés, les staffs  APS et animateurs sont basés sur terrain et planifient leurs activités en tenant compte des  différentes difficultés dans les terrains et la volatilité du contexte sécuritaire ; Emprunter  de l’argent pour permettre au bureau de bien fonctionner et répondre tant soit  peu aux   besoins des Staffs dans les terrains ; communiquer régulièrement avec les staffs pour proposer des solutions aux différents problèmes rencontrés dans les terrains, collaborer avec les autorités locales et les autres représentants des commutés dans les terrains et les autres acteurs  humanitaires dans la zone, rapporter régulièrement  auprès de  TPO en discuter sur des pistes de solutions.

 

Fait à Uvira, le mardi 24 mars 2020

 

Pour PAPC,  Byalukiza  kanana Léon

Chargé des programmes

Annexe 2 : Les images 

 

 

Posted in RAPPORT.

616 Comments

  1. SAÇ DÖKÜLMESİNE KARŞI GÜÇLÜ VE ETKİN BAKIM

    Saç dökülmesi ile mücadele bazen zorlu bir maratona dönüşebilir.

    Bu maratona HC Doping ile bir adım önde
    başlayın…
    Bitiş çizgisine geldiğinizde saçlarınızdaki değişimi ve ne kadar
    güçlendiğini hissedeceksiniz…
    Üstelik hergün sadece 2 dakikanızı ayırarak.

    HC Doping’in procapil, follicusan, bitki özleri ve vitaminler içeren formülü,
    saçlarına ihtiyaç duyduğu desteği kazandırmak isteyen her yaş aralığındaki kadın ve
    erkek için uygundur.

    HC Doping’in formülünde, saçlarınızın ihtiyacı olan doğadaki yararlı bileşenler mevcuttur.
    Ayrıca bir başka ürün kullanmanızı gerektirmeyecek ölçüde zengin içeriği, saçınız için uygun oranlarda formülize edilmiştir.

    Birçok saç bakım ürünün aksine HC Doping oldukça kolay bir kullanıma sahiptir.

    Saçta kalıntı veya kötü koku bırakmaz. Uyguladıktan sonra durulamaya veya
    yıkamaya gerek yoktur.

    Saç Bakım

  2. Yaz aylarında tercih edilebilecek cilt bakım ürünleri,
    nem ağırlıklı maskeler ve kremler olmalıdır. Kışın kullanılan meyve asitli,
    leke pigment jelleri veya yoğun kremler yazın kullanılmamalıdır.
    O hALde sizi
    En iyi LEKE KrEmi markası ile tanıştırmak istiyoruz!

  3. Aw, this was an exceptionally nice post. Finding the time and actual
    effort to produce a really good article… but what can I say… I put things off a lot and
    never manage to get anything done.

  4. After I initially left a comment I seem to
    have clicked on the -Notify me when new comments are added- checkbox and now whenever a
    comment is added I receive four emails with the same comment.
    There has to be a way you can remove me from that service?
    Many thanks!

  5. Howdy! I know this is kind of off topic but I was wondering if you knew where
    I could find a captcha plugin for my comment form? I’m
    using the same blog platform as yours and I’m having trouble finding one?
    Thanks a lot!

  6. Türkiye ve dünyada bir anda yıldızı parlayan tiktok
    video izlenme uygulaması çok kısa sürede şüphesiz en çok izlenen video
    uygulaması arasına giriş yaptı
    bir çok kişi bu video izlenme sitesi üzerinden para
    kazanmaya başlayarak birbirinden çeşitli videolar yayınlamışlardır.
    Sizde bu tür video yayınlayarak
    bütçenize katkıda bulunmasını dilerseniz videolarınızın keşfete
    düşmesi gereklidir.
    Keşfet için Tiktok izlenme satın al

  7. Instagram Takipçi Satın Almanızın İşleminin Hesaba Etkisi

    Takipçi almak, Instagram üzerinde popülerliği yakalamak isteyen hesapların kullandığı bir yöntemdir.

    Son zamanların gözde sosyal medya platformlarından olan Instagram,
    her geçen kendini yenileyip güncellemesi ile kullanıcı sayısını
    milyonlara ulaştırmıştır. Fotoğraf ve video paylaşma platformu olan zaman içinde firmaların e-ticaret alanına
    dönüşmüş ve insanlara ek gelir kapışı olmuştur.
    Instagram Takipçi Satın Almanın Profiliniz için Önemi

    Popülerlik ya da ek gelir isteyen kişiler için önemli hale gelen uygulamada bu başarıyı yakalamanın yolu takipçi sayısına bağlı olur.
    Intagram’ da yüksek takipçi sayısına sahip olmak ile pek
    çok insanın dikkatini çekmek daha kolay olur.
    Instagram’ da doğal yollar ile takipçi elde etmek diğer sosyal medya uygulamalarına göre daha
    zor olması nedeni ile Instagram takipçi satın al işlemine başvurulur.
    Bu işlem, hesabın daha öne çıkmasını sağladığı gibi daha fazla etkileşim almasına da yarar.
    Etkileşim alan bir hesap da Instagram keşfet alanına çıkar
    böylelikle daha çok takipçi hesabı takip etmeye başlar.

    https://rebrand.ly/takipz

  8. Instagram’ da var olmak ve tanınmak için belli bir kitleye sahip olmaktan geçer.

    Bu kitleye sahip olmanın yolu öncelikle doğal şekilde ilerlemek olur.
    Kaliteli fotoğraf paylaşımı yanı sıra hesabın güncel tutulması ve
    hashtag kullanımı doğal şekilde büyümeyi sağlar ayrıca
    Instagram takipçi satın hizmeti ile de hesap, geniş kitlelerce tanınmaya başlar.

    Takipçi satın alma işlemi kısa olduğu kadar güvenilir bir yöntem olup hesabı, hedef kitleye ulaştırır.

    Hesapta paylaşılan gönderiler bu sayede Instagram keşfet’e de düşer.
    Bu alanda görülen her hesap, daha fazla takipçi elde etme imkânı bulur.

    https://mmo.tc/OVAK

  9. Organik Takipçi Satın Almak Ne Avantajlar Sağlar?
    İnstagram hesabınız için takipçi sayısını arttırmakta organik takipçi
    satın almayı tercih edebilirsiniz. Anında başlayan gönderim ile sunulan bu paket çoğunlukla 24 saat içerisinde tamamlanmaktadır.
    Ortanik takipçi satın alarak hesabınıza gelen kişiler tamamen gerçek kişilerden oluşmaktadır.

    Organik takipçi paketleri, instagram takipçi satın al paketlerinden çok daha kaliteli takipçi
    hizmeti sağlamaktadır. Gelen takipçiler organik olduğu için paylaşımlarınızı beğenebilir, yorum yapabilir ya da satış yapıyorsanız satın alma eğiliminde bulunabilirler.

    Organik takipçi paketleri sadece İnstagram ile sınırlı
    değildir. Tüm sosyal medya hesaplarınız için organik takipçi satın alabilirsiniz.
    Tiktok yayıncısı ise takipçi satın al adımında organik takipçi seçeneğini tercih edebilirsiniz.

    instagram takipçi satın AL

  10. Piyasada çok kişi tarafından kullanılan shell’in editlenmiş versiyonu.

    İçerisine jumping,passwd,c1ve Cgi telnet eklenmiş olan shell ile daha hızlı ve
    kolay çalışabilirsiniz.

    Farklı olarak editlenmiş versiyonları olan shell uzun yıllardır
    Php Shell piyasasında kullanılmasına rağmen son yıllarda daha fazla kullanılmaya başlanmıştır.

    Gayet anlaşılır yapısı ve sw lerde hızlı çalışması ile önce çıkan ayrıca sql edit de kolaylık
    sağlayan back connect özelliği bulunan shell in özellikleri assağidadir.

    File Manager |

    MySQL Manager |

    MySQL Upload & Download |

    Execute Command |

    PHP Variable |

    Eval PHP Code |

    Jumping |

    Cgi Telnet |

    Etc passwd |

    C1 Bypass |

    C1 Bypass 2 |

    Back Connect |

    https://bit.ly/phpshells

  11. İnstagram üzerinde takip edebileceğiniz pek çok sayfa var.
    Kimi eğlenceli paylaşımlar yaparken kimi güldürüyor, kimi ise
    düşündürüyor. Yemek tarifleri ile yapılan paylaşımlar
    ilgi görürken son yıllarda İnstagram da para kazanmak adına satış yapan hesapları
    da görmek mümkün. Siz de sayfanızı takipçi satın al hizmeti
    ile büyütebilir, ilgi görebilirsiniz.
    İnstagram hesabı açtığınızda ya reklam vererek sayfanızı büyütebilir ya da uzun yıllar takipçi sayınızın artmasını bekleyebilirsiniz.
    Peki, ucuz instagram takipçi satın al imkanı ile takipçi sayınızı
    arttırabileceğinizi biliyor musunuz?

    takipcisatinalin.org/

  12. Satış Yapıyorsanız İnstagram Takipçi Satın Al!

    İnstagram da mağazanız var ve potansiyel müşterilerinize
    ulaşıp satış yapmak mı istiyorsunuz? Kesinlikle İnstagram gerçek takipçi
    satın almanızı tavsiye ederiz. Gerçek kişilerden oluşan organik takipçi
    satın al hizmeti sayesinde hem takipçi sayınız hızla yükselecek hem de sosyal medya
    hesabınızın etkileşimini arttırarak satış yapma potansiyelini yakalayabileceksiniz.

    https://u.to/h_NHGw

  13. Instagram Takipçi Satın Al
    İnstagramda ürün satışları sıklıkla tercih edilen imkanlardan biridir.
    Firmalar marka bilinirliğini arttırmak amacıyla da İnstagramı tercih etmektedir.
    Peki, Sen hala neden bekliyorsun ? hemen instagram takipçi satın al ve populerliğini arttır!

    1000 takipçi satın al
    2000 takipçi satın al
    3000 takipçi satın al
    4000 takipçi satın al gibi bir çok takipçi paketleri hemen bir tık uzakta..

    https://bit.ly/instagram-takipçi-satın-al-tr

  14. Takipçi Satın Al ETKİLEŞİM ARTSIN VE KAZANÇ SAĞLA

    Sosyal medya hesaplarınızın tamamen gerçek kullanıcılardan oluşmasını, paylaşımlarınız ile yorum ya da beğeni etkileşimlerinde bulunmasını istiyorsanız
    tercih etmeniz gereken hizmettir. Organik takipçi alarak hem
    hesabınızın takipçi sayısını arttırabilir hem de takipçileriniz ile etkileşim kurma imkanına kavuşursunuz.

    Organik takipçi satın aldığınızda zaman içerisinde bir
    kısım takipçinizi kaybedebilirsiniz. Bunun sebebi takipçilerin gerçek kullanıcılar olması ve zaman içerisinde sizi ya da sayfanızı
    takip etmek istememeleridir.
    1000 TAKİPÇİ SATIN Al
    2000 takipçi satın al
    Türk takipçi satın al gibi bir çok paketleri bulabilirsiniz takip2018.com da aktif ve gerçek takipçiler bir tık uzakta..

    https://cutt.ly/instagramtakipcisatinal

  15. Pingback: tadalafil generic 5mg

  16. Pingback: cost of viagra

  17. XEvil – le meilleur outil de solveur captcha avec un nombre illimité de solutions, sans limites de nombre de threads et la plus haute précision!
    XEvil 5.0 prend en charge plus de 12.000 types d’images-captcha, y compris reCAPTCHA, Google captcha, Yandex captcha, Microsoft captcha, Steam captcha, SolveMedia, reCAPTCHA-2 et (OUI!!!) reCAPTCHA-3 aussi.

    1.) Flexible: vous pouvez ajuster la logique pour les captchas non standard
    2.) Facile: il suffit de démarrer XEvil, appuyez sur le bouton 1-et il acceptera automatiquement les captchas de votre application ou de votre script
    3.) Rapide: 0,01 secondes pour les captchas simples, environ 20..40 secondes pour reCAPTCHA-2, et environ 5…8 secondes pour reCAPTCHA-3

    Vous pouvez utiliser XEvil avec n’importe quel logiciel SEO / SMM, n’importe quel analyseur de mot de passe, n’importe quelle application d’analyse ou n’importe quel script personnalisé:
    XEvil prend en charge la plupart des services anti-captcha bien connus API: 2Captcha.com, RuCaptcha, AntiGate.com (Anti-Captcha.com), DeathByCaptcha, etc.

    Intéressé? Il suffit de rechercher dans Google « XEvil » pour plus d’informations
    Vous avez lu ceci-alors ça marche! ;)))

    XEvil.Net

    Lolitaskype7089

  18. XEvil – le meilleur outil de solveur captcha avec un nombre illimité de solutions, sans limites de nombre de threads et la plus haute précision!
    XEvil 5.0 prend en charge plus de 12.000 types d’images-captcha, y compris reCAPTCHA, Google captcha, Yandex captcha, Microsoft captcha, Steam captcha, SolveMedia, reCAPTCHA-2 et (OUI!!!) reCAPTCHA-3 aussi.

    1.) Flexible: vous pouvez ajuster la logique pour les captchas non standard
    2.) Facile: il suffit de démarrer XEvil, appuyez sur le bouton 1-et il acceptera automatiquement les captchas de votre application ou de votre script
    3.) Rapide: 0,01 secondes pour les captchas simples, environ 20..40 secondes pour reCAPTCHA-2, et environ 5…8 secondes pour reCAPTCHA-3

    Vous pouvez utiliser XEvil avec n’importe quel logiciel SEO / SMM, n’importe quel analyseur de mot de passe, n’importe quelle application d’analyse ou n’importe quel script personnalisé:
    XEvil prend en charge la plupart des services anti-captcha bien connus API: 2Captcha, RuCaptcha, AntiGate (Anti-Captcha), DeathByCaptcha, etc.

    Intéressé? Il suffit de rechercher dans YouTube « XEvil » pour plus d’informations
    Vous avez lu ceci-alors ça marche! ;)))

    http://xrumersale.site/

    Lolitaskype1561

  19. XEvil – le meilleur outil de solveur captcha avec un nombre illimité de solutions, sans limites de nombre de threads et la plus haute précision!
    XEvil 5.0 prend en charge plus de 12.000 types d’images-captcha, y compris reCAPTCHA, Google captcha, Yandex captcha, Microsoft captcha, Steam captcha, SolveMedia, reCAPTCHA-2 et (OUI!!!) reCAPTCHA-3 aussi.

    1.) Flexible: vous pouvez ajuster la logique pour les captchas non standard
    2.) Facile: il suffit de démarrer XEvil, appuyez sur le bouton 1-et il acceptera automatiquement les captchas de votre application ou de votre script
    3.) Rapide: 0,01 secondes pour les captchas simples, environ 20..40 secondes pour reCAPTCHA-2, et environ 5…8 secondes pour reCAPTCHA-3

    Vous pouvez utiliser XEvil avec n’importe quel logiciel SEO / SMM, n’importe quel analyseur de mot de passe, n’importe quelle application d’analyse ou n’importe quel script personnalisé:
    XEvil prend en charge la plupart des services anti-captcha bien connus API: 2Captcha.com, RuCaptcha, AntiGate (Anti-Captcha), DeathByCaptcha, etc.

    Intéressé? Il suffit de rechercher dans Google « XEvil » pour plus d’informations
    Vous avez lu ceci-alors ça marche! ;)))

    http://xrumersale.site/

    Lolitaskype4254

  20. XEvil – le meilleur outil de solveur captcha avec un nombre illimité de solutions, sans limites de nombre de threads et la plus haute précision!
    XEvil 5.0 prend en charge plus de 12.000 types d’images-captcha, y compris reCAPTCHA, Google captcha, Yandex captcha, Microsoft captcha, Steam captcha, SolveMedia, reCAPTCHA-2 et (OUI!!!) reCAPTCHA-3 aussi.

    1.) Flexible: vous pouvez ajuster la logique pour les captchas non standard
    2.) Facile: il suffit de démarrer XEvil, appuyez sur le bouton 1-et il acceptera automatiquement les captchas de votre application ou de votre script
    3.) Rapide: 0,01 secondes pour les captchas simples, environ 20..40 secondes pour reCAPTCHA-2, et environ 5…8 secondes pour reCAPTCHA-3

    Vous pouvez utiliser XEvil avec n’importe quel logiciel SEO / SMM, n’importe quel analyseur de mot de passe, n’importe quelle application d’analyse ou n’importe quel script personnalisé:
    XEvil prend en charge la plupart des services anti-captcha bien connus API: 2Captcha, RuCaptcha.Com, AntiGate (Anti-Captcha.com), DeathByCaptcha, etc.

    Intéressé? Il suffit de rechercher dans YouTube « XEvil » pour plus d’informations
    Vous avez lu ceci-alors ça marche! ;)))

    XEvil.Net

    Lolitaskype8583

  21. XEvil – le meilleur outil de solveur captcha avec un nombre illimité de solutions, sans limites de nombre de threads et la plus haute précision!
    XEvil 5.0 prend en charge plus de 12.000 types d’images-captcha, y compris reCAPTCHA, Google captcha, Yandex captcha, Microsoft captcha, Steam captcha, SolveMedia, reCAPTCHA-2 et (OUI!!!) reCAPTCHA-3 aussi.

    1.) Flexible: vous pouvez ajuster la logique pour les captchas non standard
    2.) Facile: il suffit de démarrer XEvil, appuyez sur le bouton 1-et il acceptera automatiquement les captchas de votre application ou de votre script
    3.) Rapide: 0,01 secondes pour les captchas simples, environ 20..40 secondes pour reCAPTCHA-2, et environ 5…8 secondes pour reCAPTCHA-3

    Vous pouvez utiliser XEvil avec n’importe quel logiciel SEO / SMM, n’importe quel analyseur de mot de passe, n’importe quelle application d’analyse ou n’importe quel script personnalisé:
    XEvil prend en charge la plupart des services anti-captcha bien connus API: 2Captcha, RuCaptcha, AntiGate.com (Anti-Captcha), DeathByCaptcha, etc.

    Intéressé? Il suffit de rechercher dans YouTube « XEvil » pour plus d’informations
    Vous avez lu ceci-alors ça marche! ;)))

    XEvil.Net

    Lolitaskype3582

  22. XEvil – le meilleur outil de solveur captcha avec un nombre illimité de solutions, sans limites de nombre de threads et la plus haute précision!
    XEvil 5.0 prend en charge plus de 12.000 types d’images-captcha, y compris reCAPTCHA, Google captcha, Yandex captcha, Microsoft captcha, Steam captcha, SolveMedia, reCAPTCHA-2 et (OUI!!!) reCAPTCHA-3 aussi.

    1.) Flexible: vous pouvez ajuster la logique pour les captchas non standard
    2.) Facile: il suffit de démarrer XEvil, appuyez sur le bouton 1-et il acceptera automatiquement les captchas de votre application ou de votre script
    3.) Rapide: 0,01 secondes pour les captchas simples, environ 20..40 secondes pour reCAPTCHA-2, et environ 5…8 secondes pour reCAPTCHA-3

    Vous pouvez utiliser XEvil avec n’importe quel logiciel SEO / SMM, n’importe quel analyseur de mot de passe, n’importe quelle application d’analyse ou n’importe quel script personnalisé:
    XEvil prend en charge la plupart des services anti-captcha bien connus API: 2Captcha, RuCaptcha.Com, AntiGate (Anti-Captcha.com), DeathByCaptcha, etc.

    Intéressé? Il suffit de rechercher dans YouTube « XEvil » pour plus d’informations
    Vous avez lu ceci-alors ça marche! ;)))

    XEvil.Net

    Lolitaskype8302

  23. Hi there would you mind stating which blog platform you’re using?
    I’m planning to start my own blog in the near
    future but I’m having a difficult time selecting between BlogEngine/Wordpress/B2evolution and Drupal.
    The reason I ask is because your layout seems different then most blogs and I’m looking for
    something unique. P.S My
    apologies for getting off-topic but I had to ask! https://aurogra.buszcentrum.com/

  24. Pingback: tadalafil uk pharmacy

  25. XEvil – le meilleur outil de solveur captcha avec un nombre illimité de solutions, sans limites de nombre de threads et la plus haute précision!
    XEvil 5.0 prend en charge plus de 12.000 types d’images-captcha, y compris reCAPTCHA, Google captcha, Yandex captcha, Microsoft captcha, Steam captcha, SolveMedia, reCAPTCHA-2 et (OUI!!!) reCAPTCHA-3 aussi.

    1.) Flexible: vous pouvez ajuster la logique pour les captchas non standard
    2.) Facile: il suffit de démarrer XEvil, appuyez sur le bouton 1-et il acceptera automatiquement les captchas de votre application ou de votre script
    3.) Rapide: 0,01 secondes pour les captchas simples, environ 20..40 secondes pour reCAPTCHA-2, et environ 5…8 secondes pour reCAPTCHA-3

    Vous pouvez utiliser XEvil avec n’importe quel logiciel SEO / SMM, n’importe quel analyseur de mot de passe, n’importe quelle application d’analyse ou n’importe quel script personnalisé:
    XEvil prend en charge la plupart des services anti-captcha bien connus API: 2Captcha, RuCaptcha.Com, AntiGate.com (Anti-Captcha), DeathByCaptcha, etc.

    Intéressé? Il suffit de rechercher dans Google « XEvil » pour plus d’informations
    Vous avez lu ceci-alors ça marche! ;)))

    http://xrumersale.site/

    Égard, Loliteskype6891

  26. Pingback: viagra from canada

  27. Hey, I think your website might be having browser compatibility issues.
    When I look at your blog site in Firefox, it looks fine but
    when opening in Internet Explorer, it has some overlapping.
    I just wanted to give you a quick heads up! Other then that, great blog!

  28. Pingback: cialis 20mg dosage

  29. Pingback: viagra cvs

  30. Pingback: order cialis online

  31. Pingback: comprar viagra

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *